Skip to content

Jusqu’ici tout va bien

Roman ado (à partir de 13 ans) – Editions Alice Jeunesse – Collection Tertio – Juin 2017 – 264 pages.

« Je n’ai plus d’énergie, plus d’espoir, plus de colère. Seulement une immense envie que ça s’arrête. Je shoote dans la neige jusqu’à m’écrouler. Je suis à nouveau mouillé. C’est arrivé si souvent depuis hier que j’ai arrêté de compter. Un peu comme erreurs. Dans le domaine, je mérite une ovation. Je continue à avancer sur mon fil comme un funambule en déséquilibre qui oublie le vide sous ses pieds. Et je me retrouve devant la porte de la seule personne capable de m’offrir un abri là où je n’aurais jamais cru être en sécurité… »

Assis à même le sol, menotté à un radiateur parce qu’il n’y a plus de cellules vides, Jozef attend de passer devant le commissaire pour vol à main armée dans une supérette. Son complice vient de le balancer et, pour Jozef, c’est le centre éducatif fermé à coup sûr. Bien sûr, il ne compte pas y aller. Surtout qu’il a bientôt rendez-vous avec la plus belle fille du quartier. Il faut qu’il s’en sorte. Il faut qu’il s’échappe. Il faut qu’il voie Amel.

Vingt-quatre heures haletantes dans la vie et dans la tête d’un jeune ado délinquant, amoureux et prêt à tout.